PÿRAAA1b
PÿRAAA1b
press to zoom
P1010077b.jpg

collection

AÏE AÏE AÏE

Soigner, cicatriser, panser...

La blessure physique renvoie symboliquement à la blessure psychologique. Ici le pansement est utilisé comme fonction symbolique, on projette sur cet objet ses propres blessures spirituelles, on les matérialise, mais surtout, on se donne l'envie de se rétablir, de se ré-inventer. Choisir de porter ce bijou contre soi, objet allégorique de guérison, est peut être le début d'un soulagement.

Collection cathartique, ces pansements métalliques sont nés suite à une période un peu difficile de ma vie professionnelle. Mon besoin d'être pansée, de calmer mes maux, est devenu moteur et la représentation d'une cicatrisation en devenir, mon remède.

Cette collection a été moulée à partir de pansements existants et les pièces uniques ont été réalisées à partir de bandages en gaze et de sparadrap tirés directement en métal. Les surfaces sont plissées, abîmées et usées ainsi que patinées pour donner de la vie à l'objet : on le porte depuis un moment.

4.jpg
1.jpg
3.jpg
2.jpg
PÿRAAA2b.jpg
P1010199b.jpg
P1010312b.jpg
P1010207b.jpg