AAF©Julien_Cresp-97.jpg

À PROPOS

Créatrice de bijoux, je me forme aux techniques traditionnelles de la bijouterie joaillerie durant 5 ans à l'école Boulle (Paris, France) et je suis adhérente aux Ateliers d'Art de France depuis maintenant plus de 6 ans.

Dès la sortie d'école, je m’oriente vers l'univers de la mode en travaillant en tant que maquettiste pour les bijoux de défilés au sein de l'entreprise Desrues et vers une pratique moins conventionnelle de la bijouterie. En même temps, je trouve une place au sein d'un atelier partagé dans une friche artistique à Aubervillers. J'ouvre ma pratique à d'autres disciplines: je conçois des accessoires pour des pièces de théâtre et des prothèses pour des performances artistiques auxquelles je participe au sein d'un collectif d'artistes.

Depuis maintenant 9 ans, je continue mon travail de maquettiste en free-lance et élabore sous la marque PÿR mes propres créations dans mon atelier parisien. Durant ces années, j'ai continué à me former à d'autres pratiques en lien avec la bijouterie et le travail du métal : émaux sur cuivre, fer forgé et métallisation.

Aujourd'hui, je poursuis le développement de mes bijoux, médium que j'ai choisi pour m'exprimer : parler du corps et de la relation qu'il entretient avec le bijou au travers de différentes collections et expérimentions plastiques avec le métal mais aussi avec des matériaux moins conventionnels comme du plastique de poupée, du crin de cheval, de la résine ... Des artistes comme Orlan, Hans Bellmer, Annette Messager m'ont beaucoup marquée et ont enrichi ma réflexion.

 

L’intérêt que je porte au bijou va au delà du simple objet de décoration et la technicité est mis au service de l'idée. L'exécution manuelle, le temps passé à la réalisation et l'expérimentation plastique ont une part très importante au sein de mon travail. Le bijou et, plus largement, l'ornementation corporelle est un vrai moyen d'expression. Le corps devient un espace de liberté, un ready-made à envahir, une surface sensible portant une démarche artistique.